jeudi 17 novembre 2005

LE LANGAGE DU TEXTO

Je voudrais aborder le sujet du langage du SMS, même s'il ne fait pas forcément partie de la C.M.O. Moi, personnellement, je considère ce type de discours comme le sommet/la conséquence de la Communication médiée par ordinateur. Dans les articles suivants, je tâcherai d'expliquer où le SMS et les tchats d'internet se rejoignent et où ils se dispersent. Et ensuite, est-ce qu'ils influencent la langue française vers un orthographe nouveau, jeune, original...
Posté par kiko1981 à 17:28 - Commentaires [1] - Permalien [#]

jeudi 17 novembre 2005

La ponctuation dans le langage du SMS

Une des règles du langage SMS exige d’être efficace, clair, précis... Voilà pourquoi très souvent, la ponctuation dans un Texto est jugée inutile. Le signe de ponctuation le plus évité est le point. Le nombre de SMS de notre corpus sans point est assez important - 51, la quasi moitié. A part la règle de faire court et précis, la raison pour laquelle on ne l’utilise pas est le fait que le point manque de sens en soi. Ce signe de ponctuation marque la fin d’un énoncé et c’est pourquoi nous avons l’impression,... [Lire la suite]
Posté par kiko1981 à 18:00 - Commentaires [1] - Permalien [#]
jeudi 17 novembre 2005

La politesse "électronique"

Le SMS n’est ni un discours synchrone ni asynchrone. On peut le considérer comme un mélange des deux à la fois. Discours synchrone veut dire une conversation synchronisée en temps réel. Exemple d’un tel type de discours est le tchat électronique. Deux personnes communiquent via deux ordinateurs interposés et la connexion Internet. Pourquoi on ne peut pas intégrer le SMS dans la communication synchrone (synchronisée) ? C’est vrai que l’expéditeur et le destinataire d’un SMS sont en relation en temps réel mais jusqu’à la réception... [Lire la suite]
Posté par kiko1981 à 19:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]
jeudi 17 novembre 2005

Le langage sms en Bulgarie

J'explique ceci parce qu'en Bulgarie le langage Internet (chats, forums, mails ) est considéré comme "le grand frère" du langage sms. Au niveau d'orthographe, il n'y a pas de différence entre les deux. On y trouve la fonction sémiographique ( comme dans le langage sms français ) : elle consiste à réduire le nombre de lettre dans un mot. Par exemple le mot "zdravei" qui signifie "salut", est compressé en "zdr". On y trouve aussi la fonction épelative :... [Lire la suite]
Posté par kiko1981 à 20:19 - Commentaires [1] - Permalien [#]